Study on the creative and dynamic design scene of Portland, Oregon.

Mémoire de diplôme// Diploma thesis

 

“Everyone in Portland is living a minimum of three lives… Everyone has at least three identities. They’re a grocery store checker, an archaeologist, and a biker guy,”1 “Or they’re a poet, a drag queen, and a bookstore clerk, says Katherine Dunn, the author of Geek Love. Katherine’s theory is that everyone looking to make a new life migrates west, across America to the Pacific Ocean.

[…]Once there, the cheapest city where they can live is Portland. This gives us the most cracked of the crackpots. The misfits among misfits. …We just accumulate more and more strange people. All we are is the fugitives and refugees.” (PALAHNIUK, Chuck. Fugitives and refugees, A walk in Portland, Oregon, New York, Crown Publishers, 2003 p13)

[…] Il y a quelque chose à propos de Portland, ce n’est pas une simple ville, c’est plus que ça. Ce lieu a une réputation dans certains milieux, comme étant la ville des hipsters, avec une cuisine riche et un localisateur de paradis. Mais pour les gens qui vivent ici cet aspect n’est qu’une petite partie de leur vie, car Portland est devenue plus que ça.La ville de Portland réinvente constamment sa propre identité. Depuis des décennies, les gens ont été attirés par le charme de cette ville, mais dernièrement la croissance a connu une explosion, car Portland représente bien plus qu’une ville – elle représente un idéal, un rêve, un mode de vie.Pour beaucoup, c’est un peu mystérieux ce qui se passe ici et peut-être inconnu, mais c’est sûr que l’exemple de Portland est quelque chose qui peut nous inspirer. Même si son histoire change, évolue et qu’il n’est plus aujourd’hui ce qu’il a été dans le derniers années, toutes ces expériences peuvent constituer un aperçu de l’image de Portland comme exemple dans l’avenir.

Pourquoi et comment est-elle devenue une tendance ? Quel est le rôle du design dans la dynamique de Portland? Quelle est l’importance de ce phénomène et qu’est ce qui reste au-delà de la mode?Ces sont des questions que je me pose aujourd’hui en errant les rues de cette ville. En tant que designer qui vient d’arriver à Portland, je me demande est-ce qu’il a un secret du Portland? Est-ce qu’il y a un mystère à découvrir ?Ce travail de mémoire de diplôme présente une enquête sur place, tissée de rencontres avec les gens qui vivent et travaillent à Portland, les gens qui font partie de ce mouvement, des artistes, des producteurs locaux… Le travail de recherche a été accompagné d’une lecture approfondie, dans la recherche de découverte du phénomène Portland à la mode et d’essayer de faire la distinction entre qu’est-ce qui est à la mode et qu’est- ce qui reste au-delà de la mode. Est-ce que c’est intéressant d’étudier ce phénomène? Existe-il vraiment ou est-ce une étiquette sur une boîte vide?Dans ce travail, j’ai essayé de découvrir le phénomène et d’articuler ce que représente la mode en matière de style de vie, de comportement, pour mieux comprendre le terrain sur lequel je me positionne en tant que designer qui vit désormais à Portland.[…]

Il y a une multitude des facteurs et d’aspects qui ont contribués au développement des cultures à Portland. Ce que j’ai présenté est seulement une partie, mais la réalité est bien plus diverse que ça. Je me suis concentrée sur Portland en tant qu’espace dynamique et plus particulièrement sur ce que le design signifie dans cet espace.Portland et son mouvement est important, pour toutes ces aspects que j’ai présentés ; la ville est aimée en tant que lieu dynamique et créative car elle est diverse et complexe.Je ne peux pas faire des comparaisons avec d’autres villes comme Los Angeles, New York, Berlin, Milano, Paris, etc qui, derrière leurs noms en tant que marques ont une histoire riche et occupent une place importante en termes de design, mais Portland est un lieu qui devient de plus en plus important et qui se fait connaitre dans les milieux artistiques et intellectuels d’aujourd’hui. Il joue un rôle très important pour des raisons de mode, a des avantages du point de vue commercial grâce à son positionnement géographique sur la côte Ouest des Etats-Unis, il est devenu un lieu symbolique.[…]

On ne peut pas le nier : Portland est à l’origine de beaucoup de choses et d’innovations, mais il est devenu fameux grâce à sa forme de penser, sa philosophie d’être. Les gens ont réussi à transformer ce lieu dans un endroit où les choses fonctionnent d’une manière plus rapide et efficace, avec un intérêt et une forme de responsabilité pour leur communauté, l’environnement et de souci de l’autre ; ils ont construit des réseaux et ils ont trouvés des façons de travailler et vivre en harmonie.La mode est dangereuse, et le fait qu’il y a beaucoup d’attention centrée sur ce paysage urbaine, ramène aussi des aspects négatifs, comme je l’ai déjà présenté dans la partie critique. Mais les choses qui appartiennent à la mode, comme par exemple le courant d’hipster, sont des choses qui vont se dissiper et ce qui va rester, ce sont les choses qui ont une base solide, comme les réseaux, ou la culture du partage, les façons de vivre et les comportements des gens, leur pensée…

L’histoire de Portland parle de “quel genre de Portlanders sont”, de la qualité de vie, de leur importance et des valeurs de leur communauté, ce qui rend Portland différent et, d’une manière ou d’une autre, meilleur ici que dans une autre ville.

Peut-être l’aspect de cette ville va changer, les cafés d’aujourd’hui ne seront pas celles de demain, mais avec un intérêt solide pour leur développement et pour leur culture, je vois que Portland est en train de se dessiner toujours comme un lieu dynamique avec des réseaux complexe qui attire un numéro signifiant des designer et pas seulement.

Au début je me suis demandé quel est le secret de ce lieu qui attire un grand nombre de designers qui viennent de partout dans le monde. Pourquoi est-elle devenu une tendance et qu’est qui va se passer après ce phénomène.

En tant que designer qui s’installe à Portland aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de discuter et de rencontrer des designers et des gens qui travaillent dans de domaines divers de design et pas seulement, et d’une manière on m’a permis d’intégrer leur réseaux complexe, grâce à leur façon de penser et grâce à ce lieu. Parce que Portland n’est pas une simple grande ville, elle permet d’avoir toutes ces connections, de créer des réseaux et de rester encore aux échanges humains.

Portland n’est pas une énigme, elle est un lieu dynamique et créatif qui se dessine et se transforme chaque jour dans quelque chose de nouveau.

Photos:

©Marshal Steeves cover image/ www.marshallsteeves. com

©Grovemade pg. 26, 27/ www.grovemade.com